Courir en été

Ah l’été ! Les vacances, la plage, le soleil… Pas toujours facile de continuer de faire du sport durant cette période, en particulier lorsque l’on pratique la course à pied. Courir sous la chaleur n’est pas des plus agréables et cela peut même être dangereux si l’on ne prend pas quelques précautions. Voici donc mes quelques conseils pour ne rien lâcher, même pendant l’été !

COURIR AUX HEURES LES MOINS CHAUDES

L’été, le pic de chaleur est atteint entre midi et 14h, et l’après-midi, le soleil continue de taper. Pour éviter une insolation ou une déshydratation, le mieux est d’aller courir tôt le matin. Il fait encore frais, c’est le moment le moins chaud de toute la journée. Si vous n’êtes pas très matinal, la toute fin de journée peut également faire l’affaire, même s’il faudra prendre en compte votre état de fatigue après une journée entière qui ne sera pas le même que si vous venez tout juste de vous lever.

ADAPTER SON PARCOURS

Aller courir à la plage peut faire fureur sur les réseaux sociaux, mais attention au manque d’ombre ! En été, privilégiez des parcours boisés de manière à courir à l’ombre. Ainsi les températures seront bien moindre qu’en plein soleil.

PORTER UNE TENUE ADAPTEE

Inutile de vous dire que courir en legging, en pantalon de survêtement ou en manches longues en été est une très mauvaise idée ! C’est le meilleur moyen de faire un malaise. Équipez vous d’une brassière, d’un débardeur/t-shirt et d’un short dans des matières si possible dites « respirantes ». De même, privilégiez des chaussettes de sport d’été, qui ne vous tiendront pas chaud aux pieds. Si vous « cuisez » dans vos baskets, cela peut vite devenir désagréable.

S’HYDRATER

Boire est absolument essentiel lorsque l’on fait du sport en été. Comme on transpire beaucoup, il faut aider notre corps à se renouveler en eau, de manière à ce qu’il maintienne notre température corporelle à 37°c. L’été dernier, une femme est malheureusement décédée dans le sud de la France car elle a fait une randonnée en plein soleil, et souffrait de déshydratation. Il ne faut vraiment pas plaisanter avec ça. Il y a plusieurs options qui s’offrent à vous : emporter une petite bouteille à la main, avoir une ceinture pour maintenir une ou plusieurs gourdes autour de votre taille, avoir un CamelBak qui permet de boire de manière très simple et quand vous voulez, ou encore choisir un parcours sur lequel vous savez qu’il y a des fontaines publiques où vous pourrez vous arrêtez régulièrement.

SE PROTEGER

Se protéger, c’est ultra important : une casquette, des lunettes de soleil, et surtout de la crème solaire ! Courir en plissant les yeux à cause de la luminosité ça peut vite devenir fatiguant et ce n’est vraiment pas bon pour vos yeux. La crème solaire, elle, est vraiment à ne pas oublier lorsque vous partez courir. Même si vous avez respecté mes conseils précédents en allant courir le matin et à l’ombre, il n’en reste que si vous courez durant 1h en extérieur, le soleil et les UV seront tout de même présents. Donc protégez votre peau avec une crème indice 50, avant d’y aller. Certes, se protéger ne modifiera pas vos performances et c’est pour cette raison que certaines personnes n’y pensent pas. Mais il est ici avant tout question de votre santé. Le soleil peut être notamment très mauvais pour la peau et c’est vraiment idiot de ne pas prendre ces quelques précautions.

Si vous respectez ces conseils et que vous faites bien attention, tout se passera pour le mieux. Et même si la chaleur peut s’avérer gênante quand on court, le corps humain arrive à s’adapter facilement. Autrement, n’hésitez pas à vous arrêter si vous ne vous sentez pas bien, et de toujours avoir votre téléphone avec vous, pour prévenir quelqu’un en cas de problème. Passez un bon été sportif 😉

Et vous, est-ce que vous courez durant l’été ?

RETROUVEZ MOI SUR MA PAGE FACEBOOK OU INSTAGRAM ♡

 

7 Commentaires

  1. 9 juillet 2018 / 19 h 56 min

    Excellent conseils. En ce moment, je cherche la motivation pour faire du sport, tellement la chaleur me casse tout mon élan. Le matin me semble une très bonne option encore faut-il trouver suffisamment de courage pour sortir du lit 😛

    • OliviaDS
      Auteur
      9 juillet 2018 / 20 h 11 min

      Merci c’est gentil ! C’est vrai que le plus dur c’est d’arriver à se sortir du lit 😅

  2. 9 juillet 2018 / 20 h 08 min

    Hello!
    Pour moi le seul moment où courir avec ces fortes chaleurs est supportable, c’est le matin, avant 8h30. J’ai tendance à avoir très vite chaud, je trouve qu’après c’est insupportable.
    Et oui, l’hydratation tout au long de la journée et pendant/juste après le run, c’est juste incontournable 🙂

    • OliviaDS
      Auteur
      9 juillet 2018 / 20 h 12 min

      Je suis bien d’accord avec toi ! Moi qui vit dans le sud en plus, on a très vite de très fortes chaleurs…!

  3. 14 juillet 2018 / 18 h 33 min

    Hello Olivia,
    Merci pour ces conseils. Pour ma part je préfère courir le matin, mais c’est difficile de se lever encore plus tôt (surtout que je travaille cet été, alors je ne peux pas traîner). Mais l’avenue où je cours est à l’ombre en fin de journée, ce qui me permet d’y aller en soirée quand il ne fait pas trop chaud. Est-ce que tu aurais une marque d’accessoires (casquette, lunettes…) de course ?
    Belle soirée,
    Claire

    • OliviaDS
      Auteur
      14 juillet 2018 / 21 h 02 min

      T’as les bons réflexes c’est top ! Mais c’est clair c’est galère de se motiver le matin tôt…
      Et non, désolée, pas de marques à te suggérer ! Justement j’en cherche aussi 😁

  4. 19 septembre 2018 / 9 h 52 min

    Coucou ma belle !
    Merci pour ces conseils qui vont m’être très utile ! Pour ma part, je ne suis pas très matinale, je préfère faire le sport le soir, mais vu que je souhaite faire des exercices de muscu en plus de la course, le mieux c’est de courir le matin et faire les étirements le soir… Tout est question d’organisation et d’habitude !
    Des bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *