Mon travail de volontaire

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais enfin vous expliquer en quoi consiste mon travail en tant que volontaire en Afrique du Sud ! Je sais que vous étiez plusieurs à attendre avec impatience ces précisions, alors je m’y mets, le suspens a assez duré ahah !

 

Comme je vous l’avais déjà annoncé ici, je travaille dans une école dans les quartiers sud de la ville du Cap. Je m’attendais à débarquer dans un quartier très très défavorisé et en fait ça va à peu près. L’école est situé à 5min à pied de là où je vis, et c’est vraiment un quartier résidentiel très calme, gardé par des agents de sécurité qui tournent à vélo pour voir si tout va bien.
En fait souvent quand on parle de volontariat, les gens ont tendance à associer ça avec l’Afrique profonde, qui n’a pas d’eau ni d’électricité, où on aide à construire des écoles, des orphelinats des choses comme ça… Alors qu’en fait on peut faire du volontariat n’importe où, c’est juste travailler bénévolement, tout en découvrant une autre culture ! J’ai vu que des écoles de surf et des trucs de safaris proposaient des postes à des volontaires ! Nous sommes donc bien loin des clichés 🙂 Je fais cette petite précision car j’ai lu pas mal de critique sur le « volontourisme », un truc assez malsain et bien loin de la réalité de ce que je vis moi.
Comme je vous l’ai déjà dit, je suis partie par le biais de l’Association Jeunesse & Reconstruction. Il faut savoir que j’ai tout payé moi-même, ce qui me paraît normal puisqu’il y a une famille qui va m’accueillir, me nourrir mais aussi des gens qui travaillent au centre de volontaires au Cap, qui nous mettent en relation avec les divers projets de volontariat. J’ai payé quelque chose comme 200€ à Jeunesse & Reconstruction, qui propose des projets vraiment partout dans le monde, et pour tous les goûts, et ensuite un forfait de 450€ pour 4 semaines et 75€ par semaine supplémentaire. Restant ici 5 semaines, j’en ai donc pour 200 + 525 = 725€. Rajoutez à cela le prix du billet d’avion, environ 800€. J’ai donc du sacrément économiser pendant des mois pour pouvoir partir !
Je vous l’expliquais dans cet article, je valide ma licence grâce à ce « séjour » à l’étranger et j’ai donc un rapport de stage à faire et une soutenance de stage qui m’attendent à mon retour. Mais cela me permet avant tout de voir si m’engager dans la voie de l’enseignement est la bonne pour moi. Je souhaiterais devenir professeur des écoles et ces 5 semaines de volontariat me donnent plus qu’un aperçu du métier !

Alors passons maintenant à la partie intéressante 😉 Je sais que vous attendiez ça avec impatience !
A l’école Belthorn Primary School où je travaille il y a plusieurs volontaires comme moi. 2 allemandes, 2 suédoises, 1 japonaise et moi. Les 2 allemandes font un programme assez particulier et sont un peu des assistantes aux maîtresses. C’est ce que je pensais faire également mais pas du tout au final. 1 suédoise donne des cours de danse aux enfants, et l’autre des cours de théâtre. Quant à moi je travaille en binôme avec la japonaise, avec qui je vis également en famille d’accueil, et nous donnons des cours d’arts créatifs. Il faut savoir que les maîtresses ne font pas du tout faire d’activités créatives aux enfants. Nous sommes donc là pour pallier à ce besoin et permettre aux enfants de s’évader de leur routine scolaire 🙂
Nous allons chercher des groupes de 6 enfants en général dans une classe et nous leur faisons faire quelque chose. Nous tournons ainsi avec plusieurs classes mais ça va toujours de 6 à 8-9ans je dirais. On a que des petits bouts ! Sachant que l’école accueille les enfants de 6 à 14 ans !
La première semaine par exemple, nous leur avons fait ramassé des feuilles mortes à l’extérieur (et oui c’est l’automne ici, les saisons sont inversées !) et ensuite ils ont peint dessus. Ça a donné de superbes résultats et cela a éveiller une grande créativité chez certains ! Nous aimons bien aussi leur faire faire de l’origami. Ça les aide à se concentrer, ils aiment ça et ne chahutent pas trop. Je leur ai montré comment faire des bateaux en papier et après ils les ont peint ! Pour les plus petits on leur fait faire des têtes de chat, de chien avec des pliages plus faciles ^^ Bref on peut vraiment faire ce qu’on veut, on décide ! On est par contre un peu limitées car on ne peut pas dire aux enfants d’amener des choses de chez eux (comme des gobelets, des rouleaux de papier toilettes pour faire des bonhommes) vu qu’on ne sait pas quels élèves on aura à l’avance avec nous ! Ce sont les maîtresses qui choisissent qui elle nous envoie.
Les enfants sont tellement adooorables. Ils viennent tout le temps nous faire des câlins et veulent aussi tout le temps jouer avec nous, surtout à 3 p’tits chats. Bon je vous avoue que je me lasse vite de ça, déjà parce que ça fait mal aux mains mais aussi parce que je préfère largement être dans une classe à leur enseigner quelque chose plutôt que de jouer à la nounou après. Ils sont tellement nombreux à vous entourer ! Ça devient vite fou ! ^^

IMG_5569
Je prend un réel plaisir en classe, je suis étonnée d’arriver à faire preuve d’autorité quand il se dispersent trop, alors que ma binôme ne s’affirme pas vraiment et a beaucoup plus un rôle de celle qui va jouer avec eux plutôt que de se faire respecter en tant qu’adulte.
Par rapport aux horaires c’est un peu comme aux Etats-Unis. On a classe le matin et en début d’aprem : on finit toujours vers 14h, excepté le vendredi où on finit à midi. J’ai donc beaucoup de temps libre ! Du coup vous l’avez compris avec mes précédents articles, je visite la jolie ville du Cap qui a tellement à offrir ! Ou bien je vais à la salle de sport ^^

IMG_5588

 

C’est vraiment juste un travail non rémunéré si on veut. C’est pas du tout comme on pourrait s’imaginer du volontariat auprès des peuples reculés d’Afrique, vraiment pas !

Voilà, je crois que je vous ai à peu près tout dit ! S’il y a des questions qui vous trottent dans la tête surtout n’hésitez pas à me les poser, je serais ravie d’y répondre 🙂

 

signature 2

 

Vous pouvez dorénavant vous abonner au blog et être prévenu dès qu’un nouvel article est publié !

Rendez-vous en bas de page ♥

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *