Mon repas de Noël

Hello tout le monde ! Je vous retrouve pour un article un petit peu long mais qui j’espère vous fera plaisir, puisque vous allez découvrir mon repas de Noël avec tout plein de recettes pour le bonheur de vos papilles !

Bon je vous le dit tout de suite, j’ai pas cherché à faire un repas en mode « régime on compte les calories », car s’il y a bien un seul et unique moment où on peut se faire plaisir dans l’année c’est clair que c’est Noël ! Alors mettez vous en tête que vous allez vous régaler, passer du bon temps en famille, et que ce sera inutile de se mettre à la diet le lendemain !
Bien sûr si vous mangez trop (comme d’hab ahah) et que le lendemain vous ne pouvez plus rien avaler, écoutez votre corps. En revanche si vous avez faim, n’hésitez pas à manger normalement et ne réfléchissez surtout pas à « je vais devoir faire tant de sport et manger telle quantité pour compenser ». STOP à ces idées nauséabondes ! On a besoin de se faire plaisir et de ne pas se frustrer, c’est bon pour notre moral et ce qui est bon pour le moral l’est aussi pour le corps (on se comprend hein, ça veut pas dire qu’il faut manger n’importe comment toute l’année ^^)
Maintenant que ceci est dit allons tout de suite à l’essentiel et commençons par le menu :

Apéritif : Pain d’épices maison avec du foie gras & mini burgers maison pommes caramélisées foie gras
Entrée : Verrine de mousse de saumon et avocat
Plat : Gambas, crevettes accompagnées de quenelles maison brousse-basilic et purée de légumes verts
Dessert : Bûche de Noël de la mort qui tue !

C’est un menu relativement léger. Je déteste arrivée au plat et être déjà calée à n’en plus pouvoir rien avaler ! Du coup on fait un repas normal au niveau des quantités mais un repas de fête quand même et avec bien sûr de tout ! Des légumes, des protéines et des féculents.

Allez commençons avec l’apéritif. J’ai testé pour la première fois le pain d’épices maison et c’est juste une vraie tuerie ! En plus c’est vraiment pas compliqué à faire.

Pain d’épices maison :

  • 250g de miel
  • 250g de farine
  • 2 œufs
  • 10 cl de lait
  • 1 cuillère à café de muscade
  • 2 cuillères à café de Quatre épices
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé

Préchauffez le four à 160°c.
Mettez votre miel dans un bol et faites le chauffer au micro-ondes, il faut qu’il devienne bien liquide. 1min à 1min30 devrait largement suffire.
Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure, le sucre vanillé et les épices.
Versez dessus le miel liquide et chaud et remuez bien tout ça.
Ensuite incorporez les 2 œufs et le lait.
Versez votre préparation dans un moule à cake, soit en silicone, sinon beurrez et farinez-le pour que le pain d’épices n’accroche pas.
Hop, enfournez et laissez cuire pendant 1h ! Si vous voyez en fin de cuisson que le dessus commence à un peu trop cramé, voilà ma petite astuce : mettez une feuille d’aluminium sur le dessus du cake. La cuisson continuera mais sans brûler le haut de votre pain d’épices.

Vous pourrez le déguster dès qu’il aura refroidi ! Certaines personnes préfèrent attendre 1 jour mais je le trouve beaucoup plus moelleux et agréable le jour même personnellement 🙂
Vous pouvez le manger avec du foie gras accompagné de confiture de figues, c’est le top du top !
Après le pain d’épices, passons aux minis burgers pommes caramélisées-foie gras. Bon si vous n’avez pas encore compris, pour moi Noël sans foie-gras c’est juste pas Noël. C’est mon pêché mignon ultime et si je vois un pot pas fini traîner dans le frigo le 26 décembre, vous pouvez être sûre que je vais lui faire sa fête (même au ptit dej ahah) !

 

noel1 noel2

 

Allez passons à la recette de petits pains à burgers maison et attention, prenez-y vous à l’avance car la pâte à pain a besoin de repos pour gonfler 🙂

Mini burgers pommes caramélisées-foie gras (pour 12 buns de taille moyenne, ou 24 touts petits)  :

  • 3 œufs
  • 3cl de lait
  • 34g de beurre
  • 20g de levure de boulanger fraîche (à acheter chez le boulanger)
  • 500gr de farine (voire plus pour le plan de travail)
  • 30g de sucre
  • Graines de sésame ou de lin pour le dessus (facultatif)
  • 21cl d’eau
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café d’huile

Dans une casserole, faites tiédir le lait et délayez dedans la levure et le sucre.
Dans un bol, fouettez 2 œufs.
Dans un robot équipé d’un pétrin (ou si vous n’en avez pas un simple mixeur peut faire l’affaire), versez le mélange lait-levure-sucre puis la farine, le sel, l’eau tiédie, le beurre ramollie préalablement, et les œufs précédemment fouettés. Faites attention à ce que votre robot soit suffisamment grand pour tout ça (500gr de farine ça prend de la place) ! Mixez bien tout ça pendant 2 bonnes minutes.
Avec du sopalin, huilez un saladier et versez votre pâte dedans. Recouvrez la d’un torchon propre et laissez reposer 1h à 1h30 : elle doit doubler de volume (pour ma part en 50min c’était bon et elle sortait presque du saladier !).
Préchauffez votre four à 180°c.
Lorsque la pâte a bien gonflé, farinez votre plan de travail et posez la pâte dessus. Farinez vous les mains formez vos boules. N’hésitez surtout pas à rajouter de la farine si la pâte est trop collante, cela peut arriver si notre robot n’est pas équipé de pétrin ! J’ai dû moi même en rajouter beaucoup.
Posez vos burgers sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, battez votre dernier oeuf et badigeonnez les burgers avec. Ça permet de bien coller les graines de sésame ou de lin dessus ! Enfournez les 15min jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés !
Ensuite rien de plus simple, coupez les en deux une fois qu’ils auront un peu refroidi et garnissez les avec des tranches de pommes que vous aurez préalablement fait cuire à la poêle avec un peu de beurre et un peu de sucre (vraiment pas beaucoup) . Rajoutez le foie gras par dessus et voilà vous pouvez vous régaler 😀

 

noel3 noel4

 

Allez on passe à l’entrée maintenant… Je me suis amusée pour le dressage, je me suis un peu crue dans Top Chef ahah 😉

Bol mousse de saumon, pomme et radis rose :
(variante : mousse de saumon, avocat, une dizaine d’œufs de lumps rouge pour décorer)

  • 300g de pavé de saumon
  • 150g de saumon fumé
  • 100g de beurre
  • 1 jaune d’oeuf
  • Le jus d’1 citron
  • Le zeste d’1/2 citron
  • Aneth frais
  • Sel, poivre
  • 1 pomme Granny Smith bio (on mange la peau, donc sans pesticides c’est mieux !)
  • 1 radis rose par personne

Portant de l’eau à ébullition dans une casserole et pochez vos pavés de saumon 3 à 4min (c’est-à-dire faites les cuire en les plongeant dans l’eau). Sortez les avec une écumoire et retirez la peau.
Laissez refroidir.
Coupez votre saumon fumé grossièrement et faites ramollir votre beurre.
Versez tous vos ingrédients dans un robot et mixez bien. Hop c’est prêt, y a plus qu’à réserver au frais avant de dresser.
Déposez votre mousse dans vos bols ou assiettes creuses. Avec une mandoline, taillez de fines tranches de pomme Granny Smith en y laissant la peau, et faites de même avec les radis. Bien sûr, lavez les au préalable. Vous pouvez décorer ensuite avec des petites branches d’aneth et du zeste de citron.
S’il vous reste trop de mousse de saumon, vous pouvez la manger comme des rillettes en tartines 😉

 

SV1 SV2 SV3

 

Passons au plat. Chaque année depuis que je participe de près à l’élaboration du repas de Noël, je me débrouille pour ne pas avoir un plat trop consistant comme on les connaît si bien ! Je voulais des légumes, des protéines et des féculents réunies dans une même assiette tout en étant léger et original. En bref je me suis creusée les méninges et j’ai opté pour des quenelles maison ! Petites j’adorais ça, et ça faisait des lustres que je n’en avais pas mangé. On a tendance à voir les quenelles comme quelques choses de gras, de gratiné comme des lasagnes, alors qu’en réalité c’est très sain !
Ce sera donc quenelles maisons à la brousse et au basilic, accompagné de purée verte et de gambas ou de crevettes. Initialement je voulais faire une crème-purée d’artichaut mais c’était pas vraiment bon donc je préfère ne pas vous donner la recette, et à Noël je prendrais de la purée de légumes verts (trouvable au rayon légumes surgelés), un bon basique quand on a le frigo vide ! Pour les crevettes et les gambas, pas besoin de recettes : achetez la quantité nécessaire pour le nombre de vos convives chez le poissonnier et faire les simplement revenir à la poêle avec du citron.

Quenelles maison brousse-basilic (pour 4 personnes) :
(initialement réalisés avec de la menthe, mais le basilic sera mieux pour Noël car plus adapté aux goûts de chacun)

  • 2 jaunes d’oeufs
  • 2 cuillère à soupe de crème fleurette
  • 500g de fromage brousse ou bien du chèvre frais
  • 10 grandes feuilles de basilic frais
  • 1 gousse d’ail
  • 70g de farine
  • Sel, poivre

Pelez et coupez la gousse d’ail, puis faites la revenir rapidement dans une poêle.
Coupez vos feuilles de basilic.
Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une belle pâte.
Dans une grande casserole, portez de l’eau à ébullition.
Formez vos quenelles à l’aide de 2 cuillères à soupe (pour voir la gestuelle en vidéo vous pouvez cliquer ici) et déposez les en attendant sur du papier sulfurisé. Elles ne sont pas très grosses mais rassurez vous elles vont bien gonfler à la cuisson 😉
Pochez vos quenelles dans l’eau bouillante. Une fois que l’ébullition reprends baissez le feu pour n’obtenir seulement qu’un léger frémissement et laissez cuire 12min. Sortez les de la casserole à l’aide d’une écumoire.
Pour dresser je vous conseille de déposer votre purée verte au centre de l’assiette et de déposer les quenelles par dessus. Rajoutez en suite de manière un peu éparpillée, vos crevettes et/ou gambas ainsi que des morceaux de feuilles de basilic frais. Servez sans tarder pendant que c’est chaud !


quenelle1 quenelle5

 

Allez le moment que vous attendez toutes et tous ! La recette de ma bûche de Noël… J’en suis littéralement dingue ! J’ai trouvé la recette il y a quelques années sur internet et depuis je la fais tous les ans, c’est vraiment une réussite à chaque fois 🙂 Je vous conseille de la préparer le matin voire la veille si vous n’avez pas trop le temps le 24, comme ça elle aura le temps de bien refroidir.

Bûche chocolat praliné croustillante :

Pour le biscuit :

  • 60g de farine
  • 20g de maïzena
  • 40g de poudre d’amandes
  • 60 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 40g de beurre fondu

Pour le sirop :

  • 20g de sucre
  • 10cl d’eau

Pour la garniture :

  • 150g de pralinoise (chocolat praliné en tablette)
  • 50g de chocolat noir à 60%
  • 5 petits paquets de crêpes dentelles (le truc croustillant qu’on met dans les glaces l’été !)

Pour le glaçage :

  • 100g de chocolat noir à 60%
  • 10cl de crème liquide
  • 15g de beurre pommade

Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
Préparez votre biscuit en fouettant le sucre et les œufs à l’aide d’un batteur jusqu’à ce que le mélange triple de volume.
Incorporez le beurre fondu, puis délicatement la farine, la maïzena et la poudre d’amandes.
Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Versez sur la plaque de votre four recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez environ 10 minutes.

Faites chauffer l’eau et le sucre dans une casserole, lorsque le sucre a fondu, réservez et laisser refroidir.
Retournez votre biscuit sur un torchon propre et humide.
Roulez-le puis laissez-le refroidir. Déroulez-le et imbibez-le du sirop.

Ensuite préparez la garniture en faisant fondre le chocolat et la pralinoise au bain-marie ou au micro-ondes. Mélangez bien et laissez refroidir un peu. Incorporez délicatement les crêpes dentelles grossièrement émiettées.
Étalez cette garniture sur le biscuit puis roulez-le. Si votre roulé se casse un peu, emballez-le dans du film alimentaire bien serré et laissez-le reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Préparez la ganache en portant la crème à ébullition.
Coupez le chocolat en morceaux dans un saladier.
Versez petit à petit la crème sur le chocolat, remuez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.
Ajoutez le beurre pommade, puis mélangez à nouveau.

Glacez la bûche avec la ganache. Laissez reposer au réfrigérateur avant de déguster.
Sortez la bûche 1h avant de servir (en début de repas quoi) et décorez la avec des petites choses spéciales bûches !

 

noel5 noel6 noel7 noel8

 

Et voilà ! Je vous avais prévenu que ça allait être un long article… En tout cas j’espère qu’il vous aura plu et qu’il vous aura donné des idées pour votre réveillon de Noël 😉 
Que mangez-vous habituellement à Noël ?

Je vous laisse avec un bon feu de cheminée et vous souhaite de joyeuses fêtes !

signature 2

noel9

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *