La première semaine (Part 1)

Me voilà donc enfin arrivée aux Etats-Unis et mon aventure ici ne fait que commencer. Voici donc en « quelques » lignes ce qu’il s’est passé durant ma première semaine ici.

Mardi 26 Août 2014

Il est 5h40, je suis réveillée et impossible de me rendormir. Les 6 heures de décalage horaire avec la France font leur effet ! J’ai rendez-vous avec Laura à 8h pour le petit déjeuner. On se retrouve donc au milieu du campus sans trop savoir où aller, heureusement un gentil monsieur de la « Campus Police » nous indique l’endroit le plus proche où prendre notre breakfast. Il s’agit de Ham, un autre bâtiment qui fait « residence hall ». Et nous voilà parties pour notre premier vrai repas si l’on peut dire. Nous mangeons avec 2 pakistanaises que nous avons rencontré la veille à l’aéroport. Elles ont déjà passé du temps sur le sol anglophone, parlent très bien et très vite, un peu trop pour moi qui ai du mal à suivre… A 9h nous avons toutes une réunion pour les étudiantes internationales dans le Gamble Auditorium. L’air conditionné marche à fond, on se gèle ! La première réunion s’achève et nous sommes divisés en plusieurs groupes : Bleu, Jaune, Orange et Rouge selon l’étiquette collée sur notre livret d’orientation (là où il y a écrit tous les événements du mois de septembre ainsi que les horaires et lieux de nos réunions). Pas de chance, Laura est jaune, je suis rouge. Je vais alors m’asseoir vers une fille qui m’a tout l’air d’une européenne. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que le contact est plus facile, car nous partageons un peu la même culture. On fait l’appel et je découvre qu’elle s’appelle Alice avec un nom de famille qui m’a l’air bien français, elle porte un bracelet sur lequel j’arrive à décrypter quelques mots « On cherche toujours »… On discute un peu, elle vient de Sciences Po Paris et est là pour l’année, elle étudie les maths, l’économie et va prendre des cours de danse aussi. Une fois l’appel terminé, chaque groupe sort pour apprendre à faire connaissance. Nous allons nous asseoir dans l’herbe, il fait 30 degrés en plein soleil, j’y crois à peine !
Le midi nous allons ensuite manger dans les « Rockies » (North and South Rocky avec une salle à manger commune) avec quelques filles de notre groupe. Alice est comme moi, c’est la première fois qu’elle va dans un pays anglophone et quitte la France comme ça, on a toutes les deux un peu du mal à l’oral vu que les cours d’anglais en France ne sont pas réputés pour nous faire travailler cette partie… C’est bête mais je me sens moins seule dans ma « détresse ». L’après-midi, 2ème réunion, on remplit de la paperasse mais au moins c’est dans la bonne humeur. Tout le monde est gentil !
16h direction le Hampshire Mall (il s’agit d’un centre commercial) ni plus ni moins en School Bus ! Les vrais de vrai, tout beau tout jaune ! Nous nous dirigeons vers Wall-Mart et on achète enfin des draps et de la déco pour nos chambres dignes d’un monastère ! L’addition est salée 99$ pour moi mais je me fais plaisir et en vérité cela ne fait « que » 75€.
Retour sur le campus pour 18h30, on fixe un rendez-vous avec Alice pour se retrouver à 19h. Je suis un peu en retard et j’arrive aux Rockies à 19h10, ils sont en train de fermer ! L’heure du dîner est, tenez-vous bien, de 17h à 19h ! Une dame me dit que je ne peux pas manger et à ma question « Où est-ce que je peux aller alors ? » elle me répond qu’elle ne sait pas… Un gentil monsieur me laisse finalement me servir, après tout, ce n’est que le 1er jour quand même !

Mercredi 27 Août 2014

Ce matin, je retrouve Alice et Laura au petit déjeuner. Je teste la « Pumpkin Pie » (cake à la citrouille) et c’est une tuerie !! Je raffole aussi du cottage cheese et j’en met sur des gaufres ! Le tout accompagné de fruits pour commencer la journée. Toute la matinée est consacrée à des réunions, avec des formulaires à remplir et un test de la tuberculose que je n’ai pas à faire car je suis à jour. A midi, toutes les « dining rooms » sont fermées : un grand barbecue est organisé réunissant les étudiants internationaux et les « Freshmens », les étudiantes de première année qui viennent d’arriver avec leur famille. A la fin du repas, retour dans nos chambres et à 13h30 nous devons aller dans nos « Living Room » au rez-de-chaussée de chacun de nos Dorms pour se rencontrer et faire connaissance. Je descend à l’heure : personne. Il n’y a pas un bruit, pas un chat… Un peu déboussolée et après avoir chercher, je remonte dans ma chambre pour l’après-midi. J’apprendrais plus tard que dans mon Residence Hall, il y a majoritairement des 3èmes ou 4èmes années (qu’on appelle Junior et Senior) et ces dernières n’arrivent qu’en fin de semaine.
Le soir je retrouve Alice, Laura et Elena (une allemande) pour le repas et à 8h, direction le Chapin Auditorium pour regarder Dirty Dancing ! Et là c’est le choc culturel si l’on peut dire ! Toutes les filles qui nous accueillent (il n’y a pas que des Freshmans, il y a les Orientations Leaders, ici pour nous intégrer à la vie de campus) crient pendant 20min (le temps que nous avons attendu avant que le film ne commence), elles chantent aussi et quand le film commence enfin on croit que ça va se calmer mais non ! A la première apparition de Bébé, ça cri à nouveau, celle de Johnny c’est pire, alors c’est sur ça met l’ambiance, mais ça fait un peu peur aussi. Surtout quand le père de Bébé déclare que sa fille va aller à Mount Holyoke, là elles sont sur le point de tout casser, et nous qui ne nous attendions pas du tout à ce nouvel excès de joie avont eu la peur de notre vie ! C’est vraiment très surprenant et ça dur pendant TOUT le film… c’est un peu dérangeant car elles crient tellement forts qu’on entend même plus les dialogues à certains moments. Je ne vous parle même pas du bruit quand Johnny a lâché : « No one puts Baby in a corner! » et par contre ce qui était sympa c’est quand toute la salle chantait en cœur le cultissime « Time of my life ». Mais je peux vous assurer que c’était une drôle d’expérience, les américaines sont très expressives, je le savais mais pas à ce point là. Elles s’affolaient vraiment au moindre torse nu et c’était vraiment bizarre pour nous, qui sommes habituées à regarder un film dans le silence à part lorsqu’une blague fait rire toute la salle. Et voilà comment se termine ma 2ème journée ici.IMG_4958 IMG_4963 IMG_4965 IMG_4967 IMG_4970  IMG_4986 IMG_4992

Ma ptite déco
Ma ptite déco

IMG_5003 IMG_5004 IMG_5001

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *